Armand FLOREA

En 1989, Armand étudie en autodidacte le Tao Te King et approfondit l’étude des Vedas et des Upanisads avec le soutien de M. Calusaru Ion et Dan Rizescu.

En 1999, Armand il est accepté dans l’école de la ligne Drukpa ; littéralement “les hommes du dragon”, et bénéficie des enseignements et des initiations directement par Sa Sainteté Gyalwang Drukpa*, pratique qu’il continue aujourd’hui.

Touché par le Boudhisme Tibetain, en 1996, il a la chance inouïe de pratiquer la méditation et de prendre refuge près de Lama Guendune Rinpoché (maître tibétain accompli de l’école Karma-Kagyu). Après le décès de ce dernier en 1997, Armand effectue plusieurs retraites et initiations où il approfondit sa pratique de la méditation à chaque instant.

“L’enseignement du Wing Chun Mi Tsung est un voyage à évolution rapide allant dans le sens profond de notre nature. Cela est rendu possible notamment par l’absence de maître-élève.“

Armand Florea, artiste et chercheur, a hérité les savoirs de l’école Mi Tsung I Pai par GM Tang Sang.

En 1983, il rencontre Tang SANG et suit des cours privés et des stages à Hong Kong et à Taipei.

Armand échange à plusieurs reprises des pratiques profondes avec Maître Haku MICHIGAMI* et il est accepté avec une grande bienveillance par Sensei Guy BONNEFOND pour pratiquer son subtil Aïkido à l’Association Franco-Japonaise.

En 1998, il fonde l’école Wing Chun Mi Tsung Les Labyrinthes du Printemps Radieux. En suivant le conseil de Sifu Tang Sang, cette école considère le Mi Tsung (l’aspect surprise 迷 蹤 拳 littéralement: “Le poing trompeur”) comme partie interne et parfaitement intégrée dans l’école de Wing Chun.

La même année, il préside l’Académie d’Arts Martiaux et Culture Orientale AAMCO à Paris.

“L’art que tu apprends devient ce que tu en fais” .

Tang Sang